Menu

Waterproof

Que peut bien se cacher derrière cette qualité légendaire « Made in Germany » aussi célèbre en matière d’étanchéité à l’eau ? Nous travaillons exclusivement avec des matériaux durables, et utilisons uniquement des fixations résistantes ainsi que des systèmes de verrouillages éprouvés dans la pratique. Pour une étanchéité à l’eau extrême, nous misons sur le procédé de soudage à haute fréquence : ce qui fait d’ORTLIEB – contrairement aux produits cousus ou collés – un champion indiscutable dans le domaine des activités de plein air.

Waterproof_titel

Les matériaux

La base du label d‘étanchéité de chez ORTLIEB est constituée par des matériaux de haute qualité, spécialement élaborés pour chaque domaine d’utilisation. Les toiles de polyester, de nylon ou encore de Cordura qui sont employées sont enduites sur une ou deux faces. Un revêtement unilatéral permet de conserver l’optique « textile », alors qu’un revêtement des deux faces confère l’aspect « bâche » très caractéristique. Il s’agit dans ce dernier cas de revêtements thermoplastiques garantissant une étanchéité à l’eau extrêmement élevée, largement supérieure à celle des revêtements de toiles de tente ou de sacs à dos habituellement en vente dans le commerce.

La fixation

La toile une fois transformée (tout comme ses coutures) est systématiquement étanche jusqu’à une profondeur de 100.000 mm ! Cette étanchéité à l’eau élevée peut être atteinte grâce à l’utilisation d’un procédé industriel de soudures à haute fréquence.
Au cours de ce procédé de soudure, l’oscillation moléculaire permet à la chaleur de se dégager directement dans le matériau.
Ce dernier se ramollit et peut alors être soudé sous une forte pression. La soudure thermique alors obtenue est comparativement aussi solide que le matériau qui l’entoure.

Wassersäule
Qu’entend-on par „colonne d’eau“ ?
Les valeurs de la colonne d’eau sont établies conformément à un procédé standardisé (ISO 811). Elles définissent la pression de l’eau à partir de laquelle le matériau commence à devenir perméable. Une colonne d’eau de 4000 mm, par exemple, correspond à la pression qui règne à une profondeur de quatre mètres.

Les types de fermeture

Le troisième facteur important quant au degré d’étanchéité à l’eau et à la poussière est le type de fermeture. Les systèmes de fermeture de chaque produit ORTLIEB est soumis à des tests de simulation environnementale. Les indices de protection dénommées « IP » (= Ingress Protection) trouvent leurs racines dans le domaine de l’électrotechnique, mais s’appliquent néanmoins de plus en plus au domaine des loisirs.

1. Fermeture à rabat :

La fermeture à rabat protège de la poussière et des éclaboussures provenant d’un angle pouvant aller jusqu’à 60° par rapport à la verticale. Disponible au choix avec une protection empêchant la neige de rentrer, ou avec une fermeture à enroulement supplémentaire, elle fait ses preuves dans toutes les situations. Des boucles à ouverture rapide ainsi que des crochets complètent une fermeture fiable du rabat. Pour une utilisation plus citadine, la version « verrouillage rotatif aimanté »

2. Fermeture à enroulement :

La fermeture à enroulement ouvre la voie à des domaines d’application multiples. Elle est totalement étanche à la poussière et protège son contenu des éclaboussures pouvant provenir de toutes les directions. De fines baguettes en plastique intégrées dans les coutures de la partie supérieure du produit confèrent stabilité et étanchéité à la fermeture à enroulement. Aussi bien le volume que la hauteur des sacs et des sacoches peuvent être réduits par un simple enroulement. Si une forte compression de leur contenu s’avère nécessaire, il est dans ce cas recommandé de choisir la version à valve.

3. Languette d’étanchéité /Quick-Seal-Closure :

La fermeture à languette d’étanchéité est particulièrement simple et rapide d’utilisation. Elle est constituée de deux languettes élastiques profilées en matière plastique qui peuvent être simplement verrouillées ou ouvertes en les coulissant dans la fermeture. L’intérieur de la sacoche est ainsi protégé de manière fiable contre la poussière et les éclaboussures pouvant provenir de toutes les directions.
Elle est un compagnon idéal pour l’utilisation au quotidien !
Indication : le fonctionnement de la fermeture à languette d’étanchéité est réduit lors d’une utilisation à des températures inférieures à -5°C/23°F.

4. Fermeture à glissière étanche :

Les fermetures à glissière TIZIP protègent de manière fiable contre l’infiltration d’eau et de poussière. Le contenu de la sacoche restera bien au sec même après une immersion temporaire dans l’eau (profondeur : base de la sacoche à 1 mètre ; durée : 30 minutes).
Cette conception hermétique à l’eau et à la poussière engendre un frottement plus élevé de la languette sur les glissières de la fermeture zippée, perceptible lors de l’ouverture ou de la fermeture de celle-ci.

5. Fermeture par étrier de serrage :

Pour les étuis de smartphone, on utilise la fermeture par étrier de serrage.
Ce système met en scène deux cadres en matière plastique équipés de joints hermétiques qui, en fermant l’étui, seront appuyés fortement l’un contre l’autre et tenus en position fermée par deux clips maintenant la pression. Ces derniers garantissent une protection totale contre la poussière ainsi qu’une parfaite étanchéité à l’eau lors d’une immersion d’une durée de 30 minutes par une profondeur d’un mètre.